EN UN MOT

  • Louis Émond

UNE FAUTE À NE PAS PARTAGER

Dernière mise à jour : 5 juil. 2020

Une faute dont j'ai abondamment parlé par le passé, mais sur laquelle je dois revenir parce qu'elle a la vie dure et qu'elle se répand comme un virus en Floride, c'est celle entourant l'emploi du verbe "partager".


Le verbe "partager" s'emploie généralement avec... AVEC.


Des exemples de fautes?


Emploi incorrect :

  1. Je vais te partager une bonne nouvelle.

  2. Il vous a partagé une blague un peu salée.

  3. Nous allons bientôt leur partager un lourd secret.

  4. Jacinthe m'a partagé ses aspirations secrètes.


Emploi correct

  1. Je vais partager une bonne nouvelle avec toi.

  2. Il a partagé une blague un peu salée avec vous.

  3. Nous partagerons bientôt avec eux un lourd secret.

  4. Jacinthe a partagé avec moi ses aspirations secrètes.


Entre vous et moi


Il est également possible, dans certains contextes, d'utiliser « entre ».

  1. Je partage mon temps entre ma famille, mes amis, mon travail et mes loisirs.

  2. Nous sommes souvent partagés entre ce que murmure le cœur et ce que hurle la raison.

On peut aussi faire partager


Il est également possible d'utiliser le verbe "partager" avec "faire".

  1. J'aimerais te faire partager une bonne nouvelle. (ou "J'aimerais te fait part d'une...")

  2. Il vous a fait partager cette blague salée. (ou "Il vous a fait part de...")

  3. Nous leur faisions partager un lourd secret. (ou "Nous leur avons fait part d'un...")

ORIGINES DE LA FAUTE?


Je me suis souvent demandé d'où venait cette erreur que l'on n'entendait jamais il y a peut-être quinze ou vingt ans.


Est-ce possible qu'elle vienne de la confusion entre le verbe partager et sa forme pronominale se partager ?


Un verbe pronominal a pour sujet et complément la même personne.


Ex. : Je me peigne, tu te laves, il se dépêche, etc


Ainsi, « On va se partager l'addition. », c'est tout à fait correct. Tout comme « Vous pouvez vous partager ce gâteau. » ou « Nous nous partageons le reste des pâtes. »


Mais reprenons les mêmes exemples avec un sujet différent du complément.


« On va leur partager l'addition. », « Ils peuvent vous partager ce gâteau. » ou « Tu nous partages le reste des pâtes. » Ça ne va pas.


« On va partager l'addition entre eux. », « Ils peuvent partager ce gâteau entre vous. » ou bien « Tu partages le reste des pâtes avec nous. »


Maintenant que tout est clair, n'hésitez pas à partager ce que vous venez d'apprendre avec autant de gens que possible!

305 vues3 commentaires

Posts récents

Voir tout