EN UN MOT

  • Louis Émond

ÊTRE COMPRÉHENSIBLE OU COMPRÉHENSIF?

Voilà deux adjectifs qui, malgré leur racine commune (compréhensi), ne veulent pas vraiment dire la même chose.

Or, on les confond souvent.

Évidemment, ce sont les suffixes qui les différencient.


RACINES ET SUFFIXE « IBLE »

La racine «compréhensi» renvoie à l'idée de saisir, d'interpréter, de sentir, de déchiffrer. Bref, de comprendre.

Le mot «compréhension» fut formé à partir de cette racine.


Le suffixe »ble» renvoie quant à lui à l'idée de pouvoir, d'être en mesure ou d'être capable, comme dans les adjectifs suivants : possible, accessible, comestible, lavable, destructible, etc.

On dira donc d'un texte qu'il est compréhensible ou incompréhensible, selon que son sens est clair ou abscons. On le dira aussi au sujet d'indications qu'on nous donne, d'instructions qu'on lit, de renseignements, d'explications ou de consignes.


On dira aussi d'une personne éloquente qu'elle est très compréhensible, et d'une personne qui marmonne ou dont le discours est embrouillé, qu'elle est incompréhensible.

SUFFIXE « IF »/« IVE »


Le suffixe «if/ive» pour sa part, signifie que l'action définie par la racine est bel et bien effectuée. Par exemple, une parole décisive arrête une décision, une journée festive est pour faire la fête, etc.

Ainsi quand une personne se montre compréhensive, elle démontre de la compréhension dans le sens de bienveillance, d'empathie, de tolérance, d'indulgence, d'ouverture d'esprit, etc. Non seulement, elle comprend ce que vous dites, à condition de vous exprimer de manière compréhensible ;-), mais aussi vos motivations, ce qui vous a mené à dire ceci ou à faire cela.


UN TEST?


Quelqu'un qui suit ces leçons assidûment m'a suggéré de proposer un petit test à la fin de chaque capsule afin que vous puissiez vérifier si vous avez bien compris. Je tente le coup.


Dans deux des quatre phrases suivantes, les adjectifs compréhensible et compréhensif/ive sont mal utilisés, et dans deux autres, elles sont utilisées correctement.


Saurez-vous les identifier?


a) Aisément compréhensif, votre texte montre que vous êtes compréhensible quand on vous parle du problème des femmes agressées.

b) Les opinions du président ne sont pas souvent compréhensibles, et lui ne se montre jamais compréhensif.

c) Quand il exprime son opinion sur le racisme systémique, mon voisin est toujours compréhensible tout en se montrant bien peu compréhensif.

d) Mon père est très compréhensible quand je lui parle de manière compréhensive de mon besoin d'autonomie.


LES RÉPONSES


a) et d) sont les deux phrases fautives.

44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout